Festival Chemins des Arts

Festival de danse en milieu rural

16e EDITION DU FESTIVAL CHEMINS DES ARTS

24 > 26 JUILLET 2020

KAIROS LE TEMPS RESSENTI


« Le palpitant navigue, de pièce en pièce,

suit des modulations sensibles.

A contre temps des mécaniques bien huilées,

les minutes dansées se fondent, s'enchaînent, s'enroulent, se déploient, rebondissent

Sur le vif ou flottant, simultané ou détaché, solitaire ou partagé


Temps de rien
Temps pour rien
Et pourtant tout


Temps du silence, du dépouillement, de l'arrêt

Temps céleste

Temps complice

Chevauchée solaire, tendre et impétueuse

La danse en fil rouge…


Temps des racines, du rituel, du passage,

Conte initiatique

Déniche les instants de vie

agencés au détour des énergies insufflées

La danse en fil rouge….


Lessive les heures creuses toujours pleines
A nouveau le temps de l’impact, du sursaut, du spasme, de l’impulse, du jet, du claquement
Entre deux souffle-temps, naissance de contraction - expansion

Avides, les heures broient, percutent, transpercent, secouent et se redéposent

Se débattre dans ce temps pugnace pour tenter d’unifier les quotidiens éclatés.


L’épuisement entre les yeux,

la tête s’affranchit du balancier

Salve réparatrice
Aucune intermittence dans les secondes martelées
Pourtant les mains, patientes, extraient de cet épais bitume

des fragments vécus.

Des micro - événements

à emballer les pouls.


Entre fanfare et pendule, la vie se consume doucement.

A nous,

d’un ventre à la terre,

à nous,

d'en faire crépiter le temps


Antidote à toutes les impasses

La danse en fil rouge…

Cordon de vie dans le labyrinthique voyage


Plutôt que le temps pointillé, cherche le temps courbe
Sans rupture d’avec soi
Et attentif aux sinusoïdes voisines...

De quoi créer des points de résonnance nécessaires

Des instants T »

Eliette Macharam