Festival Chemins des Arts

Festival de danse en milieu rural

CIE KORACORPS ET CIE ADVANCE

RETISENS

DIMANCHE 26 JUILLET A 16H30

PLATEAU EXTERIEUR


CHOREGRAPHIE ET INTERPRETATION : SOUKAINA ALAMI ET ANGELA VANONI

CREATION MUSICALE : CLEMENT ROUSSILLAT

 DUREE : 25 MN


LIEN VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=tnuV_69ag6s&t=1s


Partenaires : Laboratoire Chorégraphique de Reims, Friche Artistique de Besançon - NA Cie Pernette, Viadanse - CCN Bourgogne Franche-Comté de Belfort, Théâtre de l'Unité à Audincourt, L'Encrier à Saint Chamond.


RétiSenS est un voyage à la découverte de soi, une danse avec sa carapace, pour tenter de comprendre les facettes que l'on donne à voir.

Un spectacle qui traite du sens des sens et de cette étrange manière qu'il a de nous guider vers l'autre...

RétiSenS est une performance in situ qui s'intègre à des espaces de représentations divers : halls de théâtre, rue, centres commerciaux, musées, jardins, entreprises, gares, établissements scolaires, etc.

Conçue pour deux danseuses avec un accompagnement technique léger, cette forme à composition variable peut convenir à des contextes très différents, entrer en résonance avec l'environnement en intérieur ou en extérieur, et prendre son sens dans la rencontre impromptue avec les publics.

La pièce révèle deux êtres, semblables et à la fois si différents, faisant face tantôt au monde extérieur, tantôt au monde intérieur. Ces deux femmes explorent les différentes problématiques que peuvent engendrer la rencontre, la peur de la différence, les apriori de l'autre.

Comment le corps fait-il face à ces épreuves, que met-il en place comme systèmes de défense?

Comme les deux faces d'une même pièce, elles traversent les tumultes intérieurs, les distorsions corporelles et mentales que chacun de nous peut rencontrer face à la singularité de l'étranger.

Elles cherchent leur place à travers les codes sociaux, découvrent leur double peau, et frôlent leur animalité en réaction à leurs tourments viscéraux.

Réticence à aller à la rencontre de l'autre et/ou de soi même....

Cette performance est un aller-retour où l'on éveille les sens, où l’on questionne notre manière de recevoir les informations sur les éléments du milieu extérieur et la façon dont elles prennent sens dans notre sphère intérieure.


Tout commence avec la difficulté à aller vers l’autre et à le rencontrer au sein de la famille, du travail et de la société. L'obligation de se vêtir, de se farder, voire de se travestir pour s'intégrer au groupe n'a jamais été une évidence pour nous. Pas que nous n'ayons pas de masques ou de costumes mais ceux-ci ne semblent pas ajustés. Se serait-on trompé dans les mesures ?

Et pourtant nous avons besoin de "l'autre" car nos désirs de reconnaissance et de protection sont viscéraux. Mais que se joue-t-il réellement dans ce va et vient entre "mon univers " et "l'univers de l'autre" ?

Pour ne pas déplaire, ou se voir exclu du groupe, répondre à un modèle de conduite déjà édité semble être la seule option. Nous en cherchons encore la notice étant donné que nos costumes non ajustés, sertis d'épaulettes trop lourdes, nous serrent de plus la taille.

Cette quête perpétuelle d’appartenance, est chargée d'expériences passées et s’exprime par le langage et le geste. C’est sur ce qui échappe à notre conscience, sur ce que le corps décèle à notre insu, que nos questionnements se posent. Comment et quand se trace cette frontière invisible entre ce que l’« on veut dire » et ce que l’« on dit » ? Ici, se joue aussi une distorsion entre l’être et le paraître.

Nous désirons par cette pièce, remettre en question et explorer nos habitudes réticentes à l'idée de se mouvoir et de se transformer pour rencontrer l'autre.


SOUKAINA ALAMI

Soukaïna Alami, née au Maroc, débute la danse par le classique et le modern-jazz puis s'initie au hip-hop et à la danse contemporaine à Casablanca.

Arrivée en France en 2006, elle danse depuis 2010 pour Stéphanie Nataf, Fouad Boussouf, Farid Rahmouni, Soisik Muguet, Clémence Pavageau, Yasmina Benjelloun et Francesca Bonato avec qui elle expérimente différents modes et espaces d'expression comme la voix, le théâtre, le clown, les percussions corporelles, le travail de l'argile sur le corps, la rue, les espaces privés et publics.

Elle obtient son D.E au Centre d'études supérieur de Musique et de Danse de Poitou-Charentes et la Licence Danse au sein de l'Université Paris 8.

Actuellement interprète pour les compagnies OFF, Massala, Baobab, ARATARA, elle est aussi co-auteur avec Angela Vanoni pour la création RétiSenS de la Compagnie AdVance.

Elle chorégraphie et interprète Elle était libre, d'aller et venir, jusqu'à hier avec sa propre Compagnie KoraCorps, avec laquelle elle mène plusieurs actions artistiques auprès des écoles et centre sociaux.


CLEMENT ROUSSILLAT

Initié très tôt à la musique, il développe un lien privilégié avec cette forme d'expression, lien qui ne le quittera plus.

Sensible par ailleurs aux sciences et techniques, il s'intéresse très vite non seulement à la musique mais aussi aux outils qui permettent de l'enregistrer, de la transformer et de la diffuser.

Après un Diplôme de Fin d'Etudes Musicales en parallèle d'un Bac scientifique, dix ans de pratique du cor d'harmonie et autant de temps passé à décortiquer le matériel hifi familial, il s'initie à un autre rapport à la musique, celui de la danse qu'il découvre avec le Hip Hop et qu'il approfondit avec la danse contemporaine.

Il se forme par la suite à la régie son au CFPTS en alternance à la Scène Nationale d'Evry et travaille comme régisseur depuis 2011 pour le théâtre avec Caroline Guiela N'Guyen, Norah Krief et Rachid Akbal entre autres ainsi que pour la danse avec Alfred Alerte, Marion Blondeau, Aurore Castan-Aïn.

Depuis plusieurs années, il mène en parallèle une activité de création sonore et de composition qui prend aujourd'hui la plus grande part de son temps. La musique assistée par ordinateur, le sampling et la synthèse sonore sont au centre de son activité de création mais il cherche toujours à les appuyer sur des prises de son d'instruments ou d'objets afin de composer avec des sonorités à la fois étranges et familières.

Tout en continuant le cor d'harmonie, il se forme au clavier et à l'harmonie avec Julian LePrince- Caetano pour enrichir la partie musicale de son travail.

Depuis 2011, il compose et joue en direct pour le théâtre (Mon Vieux et moi, Rivages, Cent Culottes / Cie Le Temps de Vivre ; Le Pas de la Tortue / Pierre Carrive), la danse (RêvOlution, Marion(s) / Cie Kalijo ; Tarte au Citron / Cie 3arancia ; D'Ici là, Main dans la Main, Liberté, Egalité, Fraternité / Cie Alfred Alerte ; Dis, à quoi tu danses / Cie 6e Dimension ; 1000 Peaux / Cie MLdanse) mais aussi le nouveau cirque (J'ai peur des parapluies / Cie 4e Corollaire ; Le Complexe du Minuscule / Christelle Dubois).

En 2016, il reçoit le Prix du partenaire Sensomusic à la 7e édition du concours Mixage Fou.


ANGELA VANONI

Interprète depuis 2010, Angela Vanoni a travaillé avec de nombreux chorégraphes tels que Angelin Preljocaj, Didier Théron, Hélène Cathala, Abou Lagraa, Fouad Boussouf, Sébastien Lefrançois et Laura Scozzi.

Elle entame en 2016 la collaboration avec Héla Fattoumi et Eric Lamoureux au Centre Chorégraphique National de Franche-Comté à Belfort pour les pièces Waves, Oscyl et Between 3.

Formée en danse contemporaine Angela s'entraine au hip-hop, énergie et chemins de corps qui influenceront sa danse. A travers son parcours, elle explore le travail de la voix, du chant, expérimente la nudité en scène, et se confronte à divers lieux de représentations tels que la rue et les espaces publics notamment avec la Compagnie de danse aérienne Motus Module ainsi que la Compagnie Gwam The Artists.

Angela Vanoni crée en 2016 sa Compagnie AdVance et chorégraphie sa première pièce RétiSenS en collaboration avec Soukaïna Alami.

Diplômée du 1er cycle de notation du mouvement Benesh au CNSMDP en 2019, Angela y poursuit actuellement sa formation de choréologue.