Festival Chemins des Arts

Festival de danse en milieu rural

CIE LES CHEVAUX CELESTES

YEGUA

DIMANCHE 26 JUILLET A 11H30

ESPACE EXTERIEUR


CHOREGRAPHIE ET INTERPRETATION : CELESTE SOLSONA

JUMENTS : ASSIA, ALMA, LOUCHI

DUREE : 30 MN


POUR EN SAVOIR PLUS : www.chevaux-celestes.com


LIEN VIDEO : https://vimeo.com/114711872

Partenaires : Haras National de Cluny, Association Cirq’Ônflex, Château de Monthelon, lieu pluridisciplinaire dédié à la création artistique, Cirque Jules Verne, Pôle National Cirque et Arts de la rue d’Amiens.


« Je cours, m’essouffle, vis, m’use, m’amuse, auprès des chevaux.

Ils m’apprennent à me taire, être là, écouter, sentir, partir, revenir, être sincère, simple, patiente, à agir en conscience, lâcher prise...

Ils pardonnent mes erreurs, s’accordent à mon rythme et centrent mon attention.

Ils me demandent de savoir donner de mon temps, d’agir avec justesse et bienveillance, de laisser de côté mon ego et mes jugements. » Céleste Solsona


Le spectacle met en scène trois chevaux évoluant librement autour de Céleste qui les invite au jeu et les monte sans aucun harnachement.

Au rythme de la musique, dans une chorégraphie harmonieuses les animaux s’élancent dans un galop joyeux, se cabrent, se croisent, virevoltent et marchent au pas espagnol. Enfin, ils viennent tour à tour dévoiler un peu de leur personnalité.

Il y a là une danse, un dialogue démuni de mots où chaque être est à l’écoute de l’autre.

Une relation intime entre l’homme et l’animal, sans intermédiaire, ni enrênements.

Seul le plaisir d’être ensemble et la confiance mutuelle les relient.

Ce spectacle révèle une approche sensible et intuitive où les animaux ont la parole.

Témoins de la beauté qui émane naturellement des chevaux, les spectateurs se laissent toucher par l’authenticité du monde animal.


CELESTE SOLSONA

Céleste Solsona a grandi au milieu des chevaux.

En 2007, elle fait la rencontre de Jean-Francois Pignon (précurseur en France du dressage des chevaux en liberté). Elle découvre un enseignement rempli de sagesse et d’humilité, qui va changer et guider toute sa vie auprès des chevaux.

En 2012, le Haras National de Cluny lui propose une résidence pour deux ans.

Elle y crée et présente ses premiers numéros avec ses chevaux en liberté.

Depuis 2014, elle a créé plusieurs spectacles et collaboré avec des musiciens de tous horizons.

Se rendant compte que la manière d’être et de communiquer avec les chevaux, est avant tout une manière d’être au monde, riche d’enseignements, elle la partage avec les cavaliers, les non-cavaliers, les adultes, les enfants, les jeunes en difficultés, les personnes détenues, les personnes âgées à travers ses voyages, ses ateliers et ses stages.